TOUS UNIS pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes

Dianova lance une campagne de 16 jours pour prévenir les violences à l’égard des femmes et sensibiliser le grand public

L’objectif est d’aider à la réalisation de la vision du Programme 2030 en matière d’égalité entre les sexes: « parvenir à un monde où les femmes et les filles jouissent d’une pleine égalité et où ont été éliminées toutes les barrières légales, sociales et économiques à leur autonomisation » 

La violence à l’égard des femmes et des filles constitue une atteinte grave aux droits fondamentaux. Ses conséquences sur la santé physique, sexuelle et mentale des femmes et des filles sont multiples ; elles peuvent être immédiates ou de long terme, et incluent la mort. La violence a des effets négatifs sur le bien-être général des femmes et les empêche de participer pleinement à la vie sociale. Les faits:

  • 35% des femmes dans le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles de la part d’un partenaire intime ou des violences sexuelles de la part d’une autre personne à un moment de leur vie.
  • Sur la totalité des femmes qui ont été victimes d’homicide dans le monde en 2012, près de la moitié ont été tuées par leur ou par un membre de la famille, contre moins de six pour cent des hommes tués la même année.
  • Près de 750 millions de femmes et de filles vivant actuellement ont été mariées avant l’âge de 18 ans.
  • Au moins 200 millions de filles et de femmes vivant actuellement ont subi une mutilation génitale féminine avant l’âge de cinq ans.
  • Dans l’Union Européenne, une femme de plus de 15 ans sur dix a déjà été victime de cyber-harcèlement (envoi de messages, de courriers électroniques ou de SMS indésirables, injurieux et sexuellement explicites, ou bien d’avances de même type sur les réseaux sociaux).

Dianova défend les droits des femmes et s’emploie à promouvoir la perspective de genre dans les débats et les campagnes internationales liés aux migrations, à l’éducation, aux addictions et à la santé mentale. Nous estimons que la violence  à l’égard des femmes est l’une des violations des droits humains les plus systématiques et les plus répandues. Ces violences sont principalement liées aux structures sociales sexistes, qui constituent en elles-mêmes l’un des principaux obstacles à l’autonomisation des femmes.

C’est la raison pour laquelle nous nous engageons à promouvoir l’égalité entre les sexes par l’éducation, l’engagement citoyen et les actions de plaidoyer visant à contribuer à changer ces structures sociales et aider ainsi à diminuer les violences à l’égard des femmes.

Le programme 2030 pour le développement durable

La campagne vise à aider à la réalisation du Programme 2030, un engagement mondial de 17 objectifs de développement durable, adopté par les 193 membres des Nations Unies – en particulier en ce qui concerne l’objectif n°5 dédié à l’égalité entre les sexes et à l’autonomisation des femmes. 

Le Programme 2030 s’attaque à un large éventail d’enjeux internationaux : l’éradication de la pauvreté, la réduction des inégalités multiples et croisées, la lutte contre les changements climatiques, la fin des conflits et le maintien de la paix. Dans la poursuite d’un objectif de développement humain durable,  le Programme s’engage en particulier, de façon globale et transversale, en faveur de l’égalité entre les sexes. Cet engagement est explicite : le développement ne sera durable qu’à condition de bénéficier autant aux femmes qu’aux hommes ; les droits des femmes ne deviendront réalité qu’à condition de faire partie intégrante des actions menées pour protéger la planète et garantir que chacun puisse vivre dans le respect et la dignité.

Stratégie

International Day for the Elimination of Violence against Women

Si la mise en œuvre globale et universelle du Programme 2030 peut grandement améliorer la vie des femmes et des filles dans le monde entier, les obstacles demeurent immenses. C’est la raison pour laquelle Dianova veut renforcer et partager cet objectif ambitieux avec la campagne de sensibilisation pour le grand public : Tous Unis : 16 jours d’activisme pour mettre fin aux violences faites aux femmes.

Du 25 novembre (Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes) au 10 décembre (Journée des droits humains), Dianova partagera divers contenus via Internet principalement.

Le concept

Au travers de six illustrations ou vignettes de type ‘bande dessinée’, nous invitons le public cible à partager la vision de l’agenda 2030 en regardant notre présent en 2018, du point de vue de l’avenir en 2030. En 2030, nous sommes parvenus à une société plus juste, où il n’existe aucune tolérance pour les violences faites aux femmes et aux filles. Mais avant, c’était comment déjà ?

Ce regard porte sur six situations spécifiques:

  1. La femme considérée comme un objet
  2. La violence conjugale
  3. Le harcèlement sexuel au travail
  4. Les violences sexuelles
  5. L’accès à l’éducation
  6. L’égalité salariale

Comment participer?

Vous pouvez par exemple:

  • Publier des messages sur vos comptes Facebook ou Twitter
  • Modifier votre image de profil sur Twitter
  • Envoyer un email à un ami pour l’inviter à participer
  • Faire une donation sur la page ‘dons’ de la campagne

Ressources

Documents d’information

Agir contre la violence de genre

  • 10 conseils pour aider à prévenir la violence domestique: télécharger le pdf en EN ES FR IT PT
  • Prévenir le harcèlement sexuel au travail: télécharger le pdf en EN ES FR

Réseaux sociaux: images à télécharger

Soutenir et partager

facebook-logo-blue

#2030StopGenderViolence – TOUS UNIS pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes

Faites un don pour soutenir cette campagne